Choisir un Accu pour son Mod

Heureux acquéreur d’un superbe setup high end, vous avez maintenant besoin de trouver l’énergie adéquate pour faire fonctionner le tout ?

Bienvenue sur ce guide dédié aux accus !

 

Choisir son accumulateur, c'est choisir la source d’alimentation de sa future e-cigarette qui délivrera toute l'énergie nécessaire pour vaper. Qu’est-ce qu’un accu ? Quelle est la batterie adaptée à votre matériel ? Comment recharger efficacement vos accus ? Quelles précautions prendre avec ce type de consommable ?

Découvrez toutes nos explications, nos conseils et nos astuces dans ce guide complet pour bien connaître et bien choisir l’accu qui vous enverra dans des nuages de vapeur !

Quand utiliser un accu ?

Tout d’abord, il faut savoir que tous les mods ne s’alimentent pas électriquement de la même manière. Certains accueillent une batterie au sens strict avec une alimentation interne fixe déjà intégrée sous la coque, et d’autres sont dotés d’un espace où le vapoteur doit insérer un accu.

Note : Sachez que le type d'alimentation sera toujours clairement indiqué sur les fiches descriptives des mods que nous proposons.

 

Cependant, si vous souhaitez acquérir une box ou un mod utilisant un ou plusieurs accu(s), ces derniers ne seront probablement pas inclus avec votre matériel et vous devrez donc en acheter séparément. Les accus compatibles avec votre équipement seront, quant à eux, clairement indiqués dans la description du produit. Vous pourrez ainsi choisir la marque et l’accumulateur qui vous plaît le plus !

Qu’est-ce qu’un accu ?

Indispensables au bon fonctionnement de votre mod, les accus (pour accumulateurs) sont de grosses piles rechargeables fournissant l’énergie nécessaire afin que la résistance de votre équipement puisse chauffer et vaporiser votre e-liquide.

Comment ça fonctionne ?

Un accu se compose de deux parties distinctes : un pôle positif « anode » et un pôle négatif « cathode ».

 

Il faut savoir que la charge électrique n'est pas répartie de façon équitable dans tout l'accu. En effet, le pôle + contient très peu de charges électriques, contrairement au pôle - qui fourmille d'électrons.

 

Cet écart crée une pression, appelé « tension », entre les deux pôles qui veulent naturellement se partager équitablement l'électricité. Cette tension se mesure en Volt et est symbolisée par la lettre U. Plus la tension est forte, plus il y aura de courant poussé dans le circuit.

En appuyant sur le switch de votre cigarette électronique, vous donnez alors le feu vert pour que le courant électrique du pôle - aille rejoindre le pôle +, en transitant alors dans tout le circuit pour l'atteindre.

Sur son chemin menant au pôle +, le courant électrique peut rencontrer un obstacle qui restreint sa circulation avant qu'il n'atteigne son but. Cet obstacle, c'est la fameuse Résistance, symbolisée par la lettre R et calculée en Ohm, qui en faisant ralentir le courant, va chauffer et provoquera la vaporisation du e-liquide.

 

Tout ça en l'espace d'une bouffée !

 

Note : Si l'on observe la quantité de courant circulant dans le circuit durant un laps de temps, alors ont dit que l'on calcule son Intensité. L'intensité du courant se mesure en Ampères et se symbolise par la lettre I.

Comment lire un accu ?

La chimie de l’accu

C’est la composition chimique de l’accu. IMR désigne le Lithium Manganèse (très populaire dans l’univers des accus, car réputé stable) ; LI-ION traduit la chimie Lithium ion (moins stable que la chimie IMR, mais dotée d’une plus longue durée de vie).

Les dimensions de l’accu

Les deux premiers chiffres désignent le diamètre de l’accu en millimètres, les deux suivants informent sur la longueur de l’accu (en mm également) et le dernier numéro correspond à la forme de l'accu (0 pour un cylindre et 1 pour un parallélépipède).

La tension nominale

La tension nominale informe sur la tension, en volt, délivrée par l’accumulateur.

La capacité d’énergie

Sûrement le critère le plus important pour les vapoteurs lors de la sélection d’un accu, la capacité représente l'autonomie de l’accu, elle est mesurée en Ampère-heure (Ah). Plus le chiffre est élevé plus l’autonomie est importante.

Dans la pratique, un accu de 2000 mAh peut, par exemple, délivrer 1000 mA pendant 2 heures ou encore 500mA pendant 4 heures.

Le Courant de Décharge en Continu (CDC)

Il s'agit du courant, en ampères, délivré en continu par l’accu.

Par exemple, nous avons ici un accumulateur Lithium Manganèse, avec un diamètre de 18mm et une longueur de 65mm. C'est un cylindre (0) avec une tension nominale de 3.7V qui délivre un courant en continu de 20A et 35A en pointe. Maintenant, vous comprenez mieux ce qu'on entend par "accu 18650".

Quels accus choisir ?

Vous vous êtes laissés tenter par la puissance et la polyvalence des mods et box à accus ? Prenez soin de choisir le(s) bon(s) accu(s) sous peine d'être très déçu ! Deux règles primordiales sont à suivre si vous avez décidé d’opter pour un mod avec accu :

- Vérifiez la compatibilité : achetez un accu de format compatible avec votre mod. Le ou les format(s) compatibles sont toujours indiqués dans leur description (ex : format 18650 ; 20700 ; 21700).

- Choisissez des accus identiques : si votre box nécessite deux accus ou plus, choisissez toujours des accus strictement identiques.

Quel accu choisir pour un mod électronique ?

Vous avez jeté votre dévolu sur un super mod électronique simple accu et vous souhaitez choisir la batterie appropriée à votre nouvel équipement ainsi qu’à votre utilisation ?

Sachez que la plupart des accumulateurs d’aujourd’hui sont tous dotés d’un courant de décharge suffisant afin de répondre aux besoins d’énergie de votre mod électronique. De plus, le chipset à l’intérieur de votre matériel vous assure une sécurité optimale (contre les courts-circuits, les basses tensions, les surchauffes, etc.) et saura se couper si le courant de décharge maximum (CDM) est trop faible.

Il vous suffit donc de faire votre choix selon le format d’accu recherché (18650 ? 21700 ?) et l’autonomie souhaité.

 

Cependant, prenez note qu’une autonomie élevée traduit souvent un CDM/CDC plus faible que la normale et, qu’une puissance plus élevée affaiblira l’autonomie de votre accu. Eh oui très chers vapoteurs, entre le beurre et l’argent du beurre il faut choisir ! Taklope vous conseille de bien lire les fiches descriptives des accus afin de faire le bon choix qui collera à vos envies.

Quel accu choisir pour un mod mécanique ?

Un Mod mécanique est dépourvu de toute protection. Il est donc indispensable de bien choisir son accu et de privilégier la chimie IMR (car plus stable).

De plus, ce type de box est généralement choisi afin d’utiliser un dripper ou un atomiseur avec des résistances relativement basses. Or, plus la résistance montée est basse et plus l'intensité du courant demandée à l'accu sera élevée.

Pour utiliser un mod mécanique, il est nécessaire de connaître la loi d’Ohm :

La loi d’Ohm

C’est la formule qui décrit la quantité de courant circulant dans un circuit. Dans un circuit électrique donné, la quantité de courant en ampères (I) est égal à la tension (U) en volts divisée par la résistance, en ohms (R). Elle peut interprétée par trois formules.

La plus connue : U = R x I

Pour trouver le courant : I = U/R

Pour trouver la résistance : R = U/I

 

Note : pour choisir l’accu qui saura rendre justice à votre Mod méca. favorisez au maximum la capacité de décharge d'un accu en prenant comme base la tension maximum de votre accu (4.2V à pleine charge). Dans vos calculs, U sera donc égal à 4.2 volts.

Ces formules, à connaître sur le bout des doigts lorsqu’on s’essaie à l’aventure des mods mécaniques, vous aideront à trouver l’accumulateur dont vous avez besoin.

Exemple 1

Vous avez une résistance de 0,52ohms. Pour connaître le courant et en connaissant la valeur de votre résistance ainsi que celle de la tension (4.2 volts) d’un accu à pleine charge, vous allez appliquer la formule : I = U/R.

Vous avez donc : 4,2 / 0,52 = 8,04 (ampères).

Vous devez donc choisir un accu doté d’un CDC d’au moins 8,04A. Si vous choisissez une source d’énergie avec une autonomie de 3500mAh (= 3,5A/h), vous pourrez ainsi vaper sans coupure pendant environ 20 minutes (3,5 / 8,04 = 2,3).

Exemple 2

Vous avez un accu doté d’une tension maximale de 35A (CDC indiqué sur son corps). Pour connaître la valeur de la résistance minimale à monter sur votre mod méca. vous allez utiliser la formule : R = U/I.

Vous avez donc : 4,2 / 35 = 0.12ohm

En théorie, pour vaper en toute sécurité avec un accu doté d’un courant de décharge continu de 35A, vous devrez installer une résistance de plus de 0,12ohm. Cependant, pour plus de sureté, nous vous conseillons de prévoir une « marge de sécurité » d’au moins 0,05ohm afin de ne pas rester à la limite de ce que peut supporter votre accu. Vous devrez donc installer une résistance d’au moins 0,17ohm.

Quelles précautions prendre avec d’un mod mécanique et ses accus ?

Dans le cadre de l’utilisation d’un mod mécanique, pensez toujours à mesurer et à effectuer le rodage de vos résistances sur un ohmmètre ou un mod électronique sécurisé afin de vérifier qu’elles soient fonctionnelles (sans court-circuit), stables et qu'elles atteignent bien une valeur compatible avec le courant de décharge de l'accu. Une résistance court-circuitée vous expose à un risque de dégazage.

Rodage d'une résistance

Si vous sentez votre mod surchauffer entre vos mains, il est fort probable que vous sollicitez trop votre accu avec une résistance court-circuitée ou trop basse. Stoppez immédiatement de vapoter, le risque de dégazage de l’accu est présent.

Ne continuez pas à vaper non plus si vous sentez une baisse de puissance de votre mod traduisant le déchargement de vos/votre accu(s) au risque de descendre en dessous de la tension de décharge maximale.

 

----------------------------------------------------------------------

Attention : le courant de décharge d'un accu n'est pas la seule source de danger lors de l'utilisation d'un mod mécanique. Ces mods requièrent d’excellentes connaissances techniques pour être utilisé en toute sécurité. Assurez-vous de comprendre le fonctionnement et les risques relatifs à l’utilisation d’un mod mécanique et des accus.

Quel accu choisir pour une vape subohm ?

De même que pour un Mod mécanique, une box haute performance destinée à la vape subohm (résistance > 1ohm) a besoin d’un accu adéquat.

 

Le concept de la vape subohm est de rechercher une chauffe intense et rapide d’un coil pour produire un maximum de vapeur. En construisant son coil, le vapoteur va donc utiliser de nombreux leviers tels que le nombre de tours sur le coil, le nombre de coils ou encore l’épaisseur du Kanthal utilisé afin de fabriquer une résistance inférieure à 1ohm.

 

Cependant, cette course aux nuages nécessite de respecter certaines règles de base :

Équipez-vous OBLIGATOIREMENT d'un accu avec un courant de décharge maximum ;
Préférez des accus de format 18500 ou 18650 plutôt que des accus 18350 ;
Utiliser des accus protégés de type IMR (la marque Efest est très réputée pour ses performances subohm) ;
Ne descendez pas vos résistances à un niveau inférieur que celui qui est permis par votre accu.

Comment recharger des accus ?

Au fur et à mesure de vos bouffées, la tension dans l'accu va diminuer. Elle passera rapidement de sa tension maximale de 4,2V à sa tension nominale ("tension de croisière") de 3,7V avant d’atteindre le seuil critique des 3,2V, en dessous duquel la tension n'est plus assez forte pour propulser le courant. Il faudra alors procéder au rechargement de votre accu.

Même si la plupart des mods électroniques, utilisant l’énergie d’un accu, accueillent un port USB qui offre la possibilité de recharger directement votre accumulateur dans la box, il est fortement déconseillé de procéder à cette méthode. Pour protéger au mieux vos accus et votre mod, un chargeur spécialisé est nécessaire.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous notre article :
« Accus : pourquoi faut-il préférer un chargeur ? »

Quand recharger un accu ?

De nombreuses croyances, sur l’effet mémoire des batteries, recommandent de décharger complètement les accus avant de les recharger à fond, sans quoi leurs performances seraient réduites.

Cette croyance est aujourd’hui obsolète, car ne concerne que l’ancienne génération d’accus NiCd.

 

Les batteries actuelles, dépourvues de cet effet mémoire, peuvent être rechargées à n’importe quel moment, et ce, même si leur autonomie est à 15%. Recharger ses accus, sans attendre leur décharge complète, est même plutôt préconisé pour prolonger leur durée de vie.

Qu’est-ce qu’un chargeur d’accu ?

Un chargeur d’accu est un appareil électronique permettant d’alimenter un ou plusieurs accumulateurs en injectant un courant électrique nécessaire à leur rechargement. Il est essentiel pour garantir une parfaite sécurité et longévité de vos accus.

Comment charger un accu avec un chargeur d’accu ?

Ce qu’il faut savoir, c’est que chaque accu a une charge "spécifique", c'est-à-dire que l'on doit lui attribuer un courant de charge maximum (indiqué sur toutes nos fiches descriptives). Pour vous donner un ordre d’idée, voici les contraintes à ne pas dépasser pour recharger un accu :

18350, 16340 et 14500 : ≤ 0.25A

18490 : ≤ 0.5A

18650 : ≤ 1A

Plus le courant de charge du chargeur d'accu est élevé, plus l'accu charge rapidement.

 

Note : généralement, un bon chargeur pour accu laisse la possibilité de choisir le courant de charge. Si ce n’est pas le cas, il vous suffit de vous reporter à la description sur la fiche produit afin de connaitre ces valeurs.

En combien de temps se recharge un accu ?

Ce qu'il faut savoir c'est que le calcul du temps de recharge n’est pas une science exacte.

En effet, les accus (tout comme les batteries intégrées) ne s’alimentent pas à plein régime tout au long du rechargement et la durée finale est souvent un peu plus longue que ce qui peut être annoncé.

 

Cependant, pour vous donner une petite idée :

Pour un seul accu

Exemple : Votre accu a une capacité de 3000mAh et votre chargeur affiche un courant de charge max de 2A (2000mA par heure).

En divisant 3000/2000, on estime alors un temps de recharge d'au moins 1h30.

Pour plusieurs accus

Exemple : Vous avez 4 accus de 2500mAh à recharger dans votre grand chargeur d'accus à 4 emplacements. Le chargeur a un courant de charge max de 2A (2000mA par heure), mais il répartit ce courant à parts égales dans chaque emplacement.

On a donc un courant de charge individuel de 2A/4, soit 0,5A par heure. Pour recharger vos quatre accus, il faudra donc au moins 5 heures (2,5/0,5).

Note : Pour profiter d’un courant de charge maximal, il est préférable de relier votre chargeur ou votre mod à une source d'énergie adaptée.

Pour cela, utilisez le câble de rechargement inclus avec votre matériel ainsi qu’un adaptateur secteur au débit identique (un secteur sur une prise murale par exemple).

> Vous pouvez également profiter du port USB de votre ordinateur, mais sachez que ce dernier ne délivre qu'une faible quantité de courant et prolongera fortement le temps de rechargement de vos équipements les plus puissants.

Comment prolonger la durée de vie d’un accu ?

Les fabricants d’accumulateurs estiment une durée de vie des accus entre 300 à 500 cycles de chargement. Cette fourchette de chiffres ne peut être plus précise, car divers paramètres peuvent la réduire ou bien l’augmenter. Voyons ensemble les quatre points clés pour optimiser la durée de vie de vos accus.

Évitez les utilisations "extrêmes"

Évitez les utilisations "extrêmes"

Pousser votre accu au maximum de ses capacités peut créer des points de chauffe localisés. La température idéale d’une batterie se situe entre 20 et 45° et est obtenue en veillant à ne pas dépasser le quart de leur Courant de Décharge Max (CDM). Pour résumer, plus vous restez loin des limites de vos accus, plus elles tiendront dans la durée.

Note : Utiliser le quart du CDM d’un accu limite pas mal les choses, mais vous pouvez opter pour une box électronique double accus plutôt qu’à simple accu afin que la puissance tirée sur chaque accu soit divisée par deux. Vous pouvez également utiliser des batteries ayant un CDM plus élevé.

Prenez soin du rechargement

Prenez soin du rechargement

Veillez à ne jamais charger votre accu au-delà de 4,2V, et ne le laissez pas se décharger en dessous de 2,8V (même s’il tolère jusqu’à 2,5V). Maintenant, si vous souhaitez rallonger la durée de vie de votre batterie, chargez-la à 4,1V plutôt qu’à 4,2V. L’autonomie sera quelque peu affaiblie, mais la longévité de votre accu sera améliorée.

Note : Pour information, la tension idéale de fonctionnement et de stockage d’une batterie Li-On se situe entre 3,6 et 3,7V. Pour garantir une belle durée de vie, il est recommandé de la charger à 3,9V dès qu’elle descend à 3,4V afin de la faire toujours fonctionner autour des 3,6V.

Optez pour une charge lente

Optez pour une charge lente

Une charge rapide met votre accu à rude épreuve. Le temps de charge sera, bien évidemment, raccourci, mais la batterie chauffera davantage et perdra de ses performances au fur et à mesure. Une charge lente, quant à elle, permettra à votre accu d’être alimenté tout en douceur ce qui influera sur sa longévité.

Note : Cependant, une charge extrêmement basse (entre 200 et 300mA par exemple) n’a aucun intérêt par rapport à une charge lente. Inutile de patienter durant des jours pour retrouver un peu d’autonomie.

Veillez à la température ambiante

Veillez à la température ambiante

En plein hiver, comme en plein été, assurez-vous toujours que votre accu soit à la température ambiante de la pièce où vous comptez le recharger.

Attention : réalimenter une batterie froide entraîne la formation de lithium métallique, ce qui peut provoquer des courts-circuits internes. Et dans ce cas, la durée de vie de votre accu ne sera pas votre plus gros problème.

Comment prendre soin de vos accus ?

Explosions de batteries, défauts de fabrication, manque de contrôle de qualité, blessés graves… Les médias s’en régalent et nourrissent leurs buzz à base de désinformations.

 

Mais alors, qu'est-ce que le dégazage d'un accu ?

Phénomène pourtant rarissime, il est effectivement déjà arrivé que certains accus court-circuitent et brûlent de l’intérieur libérant un gaz pouvant provoquer une explosion. C’est ce qu’on appelle le dégazage.


Loin de traduire une mauvaise qualité ou une mauvaise fabrication, le dégazage d’accus est, dans la plupart des cas, dû à une mauvaise utilisation ou à un mauvais transport.

Quelles précautions prendre avec des accus ?

Qu'il s'agisse d'un accu 18650 ou d'un 26650, d'une grande marque comme d'un premier prix, un accu endommagé ou mal utilisé peut provoquer des dommages. C'est pourquoi, quel que soit le modèle de votre accu, nous vous conseillons de respecter de prendre certaines précautions :

Quand faut-il remplacer un accu ?

Bien qu’il n’existe aucune date de péremption déterminant exactement quand remplacer un accu, certains signes vous permettront de vous rendre compte de l’état d’usure de votre batterie.

Une perte de performance

Une autonomie de plus en plus faible au fur et à mesure des rechargements et des performances de moins en moins satisfaisantes sauront vous alerter sur l’usure de votre accu.

Une chauffe inhabituelle

Une batterie en fin de vie voit sa résistance interne augmenter, ce qui augmente sa chauffe. Alors, si votre accu chauffe plus qu’à l’accoutumée, c’est qu’il est temps de le changer.

Un plastique de protection détérioré

Pour faire simple, tous les éléments d’un accu sont contenus dans un tube en métal refermé par le plot positif de l’accu (ce qui signifie que tout le reste de l’accu représente le pôle négatif). C’est pour cette raison que l’entièreté de la batterie est recouverte d’un plastique de protection appelé « sleeve » qui protège des courts-circuits. Il est donc primordial que ce wrap de plastique soit toujours en excellent état et ne présente aucun accroc.

Note : Si le wrap de votre accu présente des signes d’usures, il n’est pas nécessaire de tout jeter. Taklope vous propose un large choix de wrap thermo-rétractable pour accu qui vous permettra de redonner une nouvelle vie à batterie.

Attention : Re-wrapper un accu est une tâche d’entretien essentielle, mais doit néanmoins être effectuée avec vigilance et précision pour être pleinement efficace.

Une apparition de taches sombres

Ces tâches sont généralement générées par la présence d’humidité ou par une fuite de e-liquide ayant réussi à s’infiltrer sous le sleeve de l’accu. Dans ce cas, il est nécessaire de retirer le plastique de protection.

Si après un coup de chiffon, les traces disparaissent, vous pouvez re-wrapper votre accu après un nettoyage méticuleux. Il est cependant hors de question de continuer à utiliser votre accu si le métal de la batterie semble avoir été attaqué, si la surface est oxydée ou si le métal ne semble plus lisse. Une seule solution : changer d’accu.

Un choc

À l’intérieur d’une batterie, de fines couches d’anode, de cathode, d’isolant et d’électrolyte sont roulés les uns avec les autres selon un ordre bien précis pour garantir une isolation. En cas de choc, dû à une chute par exemple, l’anode et la cathode, censées être séparées, risquent de se retrouver en contact ce qui nuit à la sécurité de votre accu.

Votre batterie présente un choc sur sa surface ou sur un angle ? Une seule solution possible : changer d’accu.

Comment re-wrapper un accu ?

Re-wrapper un accu détérioré est indispensable pour continuer à l’utiliser en toute sécurité. Alors pour redonner toute sa gloire à votre batterie préférée, découvrez un large choix de wraps thermo-rétractable Taklope très simples et rapides à appliquer.

Besoin d’une notice pour savoir comment re-wrapper ? Suivez les étapes ci-après :

  1. Décollez le wrap usagé de votre accu. N’utilisez en aucun cas des ciseaux ou tout objet en métal !

  2. Prenez garde à ne pas abîmer la rondelle isolante au niveau du pôle positif. Mettez-la de côté après avoir retiré l’ancien wrap ;

  3. Insérez l’accu dans le nouveau wrap en essayant de le centrer au mieux ;

  4. Replacez la rondelle isolante sur le pôle positif de l’accu, elle aussi parfaitement centrée. Le wrap viendra par la suite la maintenir appuyée et la bloquer ;

  5. Avec un sèche-cheveux, chauffez le wrap de manière homogène. À une certaine température, le wrap va se rétracter et se coller sur l’accu ;

  6. Chauffez jusqu’à ce que le wrap soit intégralement plaqué contre l’accu, tant au niveau du corps que sur les pôles ;


Attention
: le wrap nécessite une température assez élevée pour se plaquer uniformément, mais prenez néanmoins garde à ne pas surchauffer l’accu et à vous brûler les doigts !

Comment recycler des accus ?

Lorsque votre accu vous aura envoyer une dernière fois dans les nuages de vapeur avant de rendre l’âme, il sera temps de vous en débarrasser. Mais pas n’importe comment !

Les accumulateurs (tout comme les batteries) sont des matériaux très spécifiques qui nécessitent un traitement particulier.

De la même manière que les piles, la législation européenne interdit de jeter ces accumulateurs et batteries usagés à la poubelle. Il convient donc de les récupérer et de les déposer dans un point de collecte adapté.

L’éco-organisme Screlec, agréé par l’État, a pour mission d’organiser la collecte et le recyclage des piles et des accumulateurs en France à travers ses solutions de collecte Batribox. Avec plus de 10 000 points de collecte dans l’hexagone, vous pourrez aisément déposer vos batteries et accus usagés dans votre supermarché, par exemple.

Le point collecte Batribox le plus proche de chez vous, c’est par ici !


Des avis vérifiés

Livraison express

Chez vous en 24/48h max

321 918
Clients

nous font confiance