CBD : Tout savoir sur les terpènes

Les produits contenant du cannabidiol (CBD) fleurissent sur le marché. Il s’agit principalement d’huiles, d’e-liquides et de boosters ayant pour principe actif cette molécule du groupe des cannabinoïdes. Des substances chimiques similaires aux cannabinoïdes endogènes naturellement sécrétés par le corps humain, impliqués notamment dans le contrôle du système nerveux et du système immunitaire.

Prendre un cannabinoïde comme le CBD, extrait de plants de cannabis sélectionnés pour leur richesse en cannabidiol et leur pauvreté en tétrahydrocannabinol (THC) psychotrope, permet ainsi d’activer et stimuler les récepteurs du système endocannabinoïde pour favoriser l’échange de substances messagères dans le corps. Une communication indispensable à son bon fonctionnement, liée au bien-être global. Antalgique, antispasmodique, anti-inflammatoire, neuroprotecteur, et n’ayant pas encore fini de nous révéler tous ses bienfaits, le CBD est devenu rapidement un produit bien-être et thérapeutique incontournable à se procurer.

Mais saviez-vous que les plants de cannabis dont il est extrait ont bien d’autres trésors en réserve pour votre santé et votre bien-être ? D’autres molécules naturellement présentes dans ces plants de cannabis particuliers sont en effet capables de renforcer les effets positifs du CBD par effet d’entourage : les terpènes. Mais les terpènes, c’est quoi exactement ? Et quel est leur intérêt ? Il s’agit de fragiles molécules aromatiques qui donnent aux produits transformés qui en contiennent un goût et une odeur particulière, en plus de leur procurer leurs propriétés thérapeutiques propres. Autrement dit, chacun trouvera terpène à son souhait, à condition d’un peu se pencher sur le sujet. Notre guide est justement là pour vous éclairer !

Terpènes CBD : définition

   Terpènes : propriétés & composition chimique

   Plants de cannabis & production des terpènes

Comment extraire et isoler les terpènes du cannabis CBD ?

   Extraction par CO2 supercritique

   Extraction par distillation ou hydrodistillation

   Extraction avec solvant

   Extraction mécanique

  Autre provenance des terpènes dans les e-liquides au CBD et les huiles de CBD

Quel goût a le CBD ?

   Comment sont composés les profils terpéniques en laboratoire ?

Les différents terpènes

   Myrcène

   Limonène

   Alpha & Béta pinène

   Béta-caryophyllène

   Linalol

   Terpinolène

   Alpha-terpinéol

   Bornéol

   Humulène

   Eucalyptol

   Citronellol

   Camphène

   Géraniol

   Alfa-bisabolol

   Delta-3-carène

Les meilleures variétés de cannabis CBD : profils terpéniques & saveurs

   Purple Haze CBD

   Amnesia Haze CBD

   Blue Dream CBD

   Gelato CBD

   Jack Herrer CBD

   OG Kush CBD

   White Widow CBD

   Lemon Haze CBD

   Mango Kush CBD

   Lemon Kush CBD

Terpènes :  effets bénéfiques

   Effet d'entourage

   Bienfaits intrinsèques

Les meilleurs terpènes

   Le meilleur terpène contre les douleurs

   Le meilleur terpène contre l'anxiété

   Le meilleur terpène contre les troubles du sommeil

   Le meilleur terpène contre les infections

Comment utiliser les terpènes ?

   Dans des huiles de CBD ou e-liquides au CBD à extraction complète

   Dans des e-liquides au CBD aux terpènes ajoutés

   Dans des e-liquides et e-liquides DIY au CBD sans terpènes

    Par voie orale

    Par voie cutanée

Les terpènes sont-ils légaux ?

Terpènes : effets secondaires

    Terpènes : danger ?

Terpènes : contre-indications

LEXIQUE DES TERPENES

Terpènes CBD : définition

Dans le dictionnaire, un terpène est défini de la manière suivante : [N. générique d'hydrocarbures cycliques présents dans de nombreuses huiles essentielles végétales parfumées, extraites de nombreux végétaux.]

En clair, il s’agit d’une multitude de composés organiques volatils, odoriférants et aromatiques, naturellement présents en plus ou moins grande quantité dans les végétaux en fonction des espèces. Chaque sorte de plante contient en fait sa propre combinaison de terpènes, avec des terpènes majeurs et d’autres mineurs, à l’origine de son odeur et de son goût particulier. Et si l’on sent plus l’odeur de la nature tôt le matin ou la nuit, par temps frais, c’est parce que les terpènes ont la propriété de s’évaporer rapidement dès que la température commence à monter. Ils sont très sensibles à la chaleur et à l’humidité.

Terpènes : propriétés & composition chimique

En tant qu’hydrocarbures, les terpènes ne contiennent que du carbone (C) et de l’hydrogène (H). Ils possèdent plus précisément un squelette de carbone constitué par, a minima, trois atomes de carbone reliés entre eux, formant une chaîne fermée. C’est pourquoi on parle pour les terpènes d’hydrocarbures cycliques. Plus précisément encore, il s’agit de dérivés de l'isoprène C5H8, l'un des éléments de construction préférés de la nature.

Les terpènes sont classifiés entre monoterpènes (C10), sesquiterpènes (C15), diterpènes (C20), sesterpènes (C25), triterpènes (C30), tétraterpènes (C40) et polyterpènes (C>40) en fonction de leur nombre d’unités pentacarbonées (C5). Les monoterpènes et les sesquiterpènes sont les plus fréquemment présents dans le cannabis CBD ainsi que dans les produits transformés qui en contiennent.

Leurs propriétés chimiques sont simples : les terpènes sont odoriférants et interagissent avec la lumière.

Plants de cannabis & production des terpènes

Il existe entre 100 et 200 sortes de terpènes différents dans les variétés de cannabis cultivées pour récolter du CBD. Chaque variété comporte ainsi un parfum, une couleur et des saveurs bien particuliers, et chaque plant a même son propre profil terpénique, dépendant du soin accordé pendant sa culture et sa maturation, ainsi que de son environnement. Les terpènes sont produits dans des cellules sécrétoires à l’intérieur des trichomes, les glandes résineuses de la plante qui donnent aussi le CBD et le THC.

Particulièrement fragiles, ces composés végétaux nécessitent en fait de nombreuses précautions pendant la culture et la récolte pour ne pas être altérés. Tout changement d’environnement comme du vent, une plus forte exposition au soleil, un changement de température trop brutal et trop de précipitations peuvent en effet nuire à la bonne production des terpènes. Les cultivateurs doivent donc redoubler de vigilance pendant la maturation de leurs plants.

La récolte du cannabis CBD est ensuite généralement effectuée tôt le matin, au moment où les terpènes n’ont pas encore commencé leur évaporation pour s’assurer d’avoir des extraits de plantes riches en goût, en odeur, et aux nombreuses propriétés médicinales. Elle doit être manuelle pour protéger au maximum les composants de la plante. Les manipulations excessives sont évitées, et le stockage demande ensuite de nombreuses précautions pour ne pas altérer les terpènes. Congeler immédiatement la récolte est le meilleur moyen de conserver tous les terpènes. 

Comment extraire et isoler les terpènes du cannabis CBD ?

L’extraction des terpènes n’est pas un procédé récent, mais les méthodes ont évolué au fil des années pour permettre l’obtention non pas de résidus de terpènes mais véritablement de terpènes purs, débarrassés de toutes impuretés résiduelles.

S’il existe plusieurs moyens d’extraire et d’isoler les terpènes du cannabis CBD, une seule méthode d’extraction chimique permet de les prélever en même temps que le CBD, sans altérer leurs propriétés : l’extraction par CO2 supercritique, en milieu industriel, applicable à toutes les parties de la plante de cannabis.

C’est donc la méthode la plus utilisée désormais par les producteurs. Une autre méthode est en principe seulement employée lorsque la polarité, la volatilité et la taille du terpène à extraire ne permet pas l’emploi du CO2 supercritique.

Extraction par CO2 supercritique

Il s’agit de transformer du dioxyde de carbone à l’état liquide grâce à une forte pression, et de le pomper à travers un extracteur contenant les plants récoltés, pour séparer ses composants (CBD, terpènes, mais aussi flavonoïdes et phénols) sans les endommager et le laisser se charger de toutes ces molécules au passage.

En réduisant ensuite la pression, le CO2 retourne à l’état gazeux (pour être collecté) et se détache des composants, laissés sous forme de matière concentrée. Un concentré qui doit être raffiné dans une étuve de séchage sous vide, pour pouvoir isoler les terpènes et les récupérer chacun dans des séparateurs.

Les fabricants de produits peuvent ensuite choisir les composants précis pour leurs produits transformés au CBD. Certains feront le choix de conserver tous les terpènes, d’autres n’en garderont que certains. Tout dépendra de l’effet escompté sur le goût, l’odeur, mais aussi sur les propriétés thérapeutiques du produit fini. Les terpènes, qui ont des vertus médicinales propres, jouent en effet aussi un rôle dans la manière dont le CBD se lie aux récepteurs du système endocannabinoïde et peuvent ainsi augmenter les bienfaits du cannabidiol par synergie. On connaît cette action sous le nom d’effet d’entourage.

Pour être sûr d’avoir un e-liquide, un booster ou une huile de CBD comportant des terpènes extraits du cannabis en même temps que son CBD, il faut se tourner vers les produits dits « broad spectrum » (à large spectre), ou mieux encore « full-spectrum » (à spectre complet).

Extraction par distillation ou hydro-distillation

L’extraction des terpènes est un procédé bien connu pour la fabrication des huiles essentielles à partir de plantes médicinales, depuis des siècles. C’est pourquoi les terpènes du cannabis CBD peuvent être extraits et isolés grâce aux mêmes procédés : la distillation à la vapeur, en plaçant la plante récoltée au-dessus d’une eau bouillante, ou l’hydrodistillation, dans laquelle la plante est chauffée directement dans l’eau.

Dans les deux cas, la rencontre entre la vapeur et la plante produit un mélange eau/huile. Un condenseur se charge ensuite de refroidir le mélange en sortie d’alambic pour faire flotter l’huile à la surface de l’eau, afin de pouvoir récupérer les précieux terpènes dont elle est composée. Ce procédé parfois nécessaire est toutefois peu employé car il offre peu de rendement.

Extraction avec solvant

L’eau à ébullition est remplacée dans cette méthode par un solvant, souvent l’éthanol (alcool liquide), qui nécessite une moindre température pour arriver à ébullition. Une moindre température bénéfique aux composés bioactifs de la plante, dont les terpènes, qui se dégradent à trop hautes températures.

C’est un procédé proche de celui employé pour la fabrication des teintures-mères de plantes en herboristerie (la macération dans un solvant) avec des plantes fraîches ou sèches, à la différence près que la macération ne demande pas de chauffe mais du temps, et implique ensuite une filtration.

Le rendement est amélioré avec l’emploi d’un solvant à la place de la vapeur d’eau, mais la méthode a pour défaut de demander une évaporation très minutieuse du solvant par la suite, pour ne pas laisser de résidus indésirables dans les terpènes isolés.

Extraction mécanique

Bien qu’elle ne permette pas une séparation parfaite des terpènes des cannabinoïdes des fleurs de cannabis CBD, l’extraction mécanique est une autre méthode parfois employée pour les récupérer, qui utilise la pression et la chaleur simultanément, avec l’emploi d’une presse mécanique spécifiquement conçue pour cet usage.

Autre provenance des terpènes dans les e-liquides au CBD et les huiles de CBD

Tous les e-liquides au CBD, boosters de CBD et huiles de CBD ne sont pas fabriqués de la même manière. La méthode d’extraction du CBD varie, et comme nous l’avons vu précédemment, seule l’extraction par CO2 supercritique permet de conserver les terpènes naturellement présents dans la plante en plus du CBD lors d’une seule et même extraction.

Pourtant, de nombreux produits au CBD sont fabriqués suite à une extraction par solvant (éthanol), qui ne permet de conserver que de l’isolat de CBD pur. Pour donner alors à leurs produits une odeur et une saveur caractéristique du cannabis, une seule solution s’offre aux fabricants : extraire et isoler séparément les terpènes présents naturellement dans les variétés de cannabis pour les ajouter dans leurs compositions, grâce à l’une des méthodes précédemment expliquées.

Or, les terpènes étant présents en petite quantité dans les plants de cannabis CBD, les fabricants se tournent souvent vers d’autres plantes qui contiennent ces mêmes terpènes, afin de pouvoir les extraire plus facilement. On parle alors de terpènes ajoutés de qualité alimentaire, naturels, mais pas nécessairement issus du cannabis. Différents terpènes récoltés qui doivent ensuite être recombinés pour créer un profil terpénique particulier, correspondant à celui d’une variété précise de cannabis CBD, et le transférer au produit final comportant du CBD pour lui donner un goût et une odeur caractéristiques.

Quel goût a le CBD ?

Est-ce que le CBD a une odeur ? Quelle saveur a le CBD ? Vous êtes nombreux à vous poser ces questions, à juste titre. Vous l’aurez désormais compris grâce à ce guide : le CBD n’a pas de goût ni d’odeur propre. Dans un e-liquide au CBD ou une huile de CBD, les seules molécules responsables des saveurs et des parfums sont ces fameux terpènes (naturellement présents ou ajoutés), ou les arômes alimentaires ajoutés.

Par exemple, il est tout à fait possible de trouver un e-liquide au CBD au goût fruité grâce à l’utilisation d’un isolat de CBD pur (sans aucun goût) et d’un arôme de fruit (comme la fraise) de qualité alimentaire. Un e-liquide au CBD goût « beuh », à la saveur de cannabis, aura quant à lui toujours des terpènes, soit issus du cannabis pour les meilleurs produits, soit provenant d’autres espèces végétales, ajoutés au CBD.

Comment sont composés les profils terpéniques en laboratoire ?

Pour recréer fidèlement le goût et la saveur d’une variété de cannabis en particulier, il est nécessaire au préalable de l’analyser au spectromètre de masse. Une étape indispensable pour déterminer le profil terpénique naturel de la plante, c’est-à-dire sa concentration précise (en pourcentage et quantité) des différents terpènes existants qui lui donne ses propriétés olfactives et gustatives particulières. 

Les terpènes qui se révéleront présents en grande quantité à l’analyse seront les terpènes majeurs du profil terpénique à recréer. Ceux minoritaires mais encore quantifiables seront les terpènes mineurs de ce même profil. Le spectromètre de masse sera également capable de faire ressortir la présence de terpènes en quantité infinitésimale, qui ne seront pas repris pour la composition terpénique finale car non quantifiables dans le mélange à produire.

Chaque terpène à utiliser pour reproduire la saveur et le parfum de la variété de cannabis pourra ainsi être précisément identifié et quantifié. Il suffit ensuite de mélanger tous les terpènes identifiés par le spectromètre de masse en respectant les proportions de chacun pour recréer fidèlement le profil terpénique naturel de la plante et pouvoir le retransposer aux produits transformés. 

Les différents terpènes

Il existe entre 100 à 200 terpènes dans le cannabis cultivé pour la production du CBD, avec chacun une saveur propre et des effets thérapeutiques à découvrir. Pour faciliter votre choix, sachez qu’il existe un classement des terpènes en fonction de leur type d’arômes, tantôt terreux/résineux, acidulé, épicé ou floral. Chacun de ces types de saveur est en fait codifié par une couleur précise pour rejoindre une « roue des terpènes », très pratique pour visualiser rapidement la saveur correspondante à chacun d’entre eux. Vous trouverez sur cette roue les terpènes aux arômes terreux et résineux en bleu/vert, ceux acidulés en jaune, les terpènes épicés en orange/rouge, et enfin ceux aux notes florales en violet. 

Pour en savoir plus sur les différents terpènes que l’on trouve naturellement dans le cannabis CBD, vous trouverez ci-dessous une présentation détaillée des plus importants d’entre eux.

Myrcène

  • Saveur : terreuse et musquée, avec des accents ressemblant au clou de girofle.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anti-inflammatoire, sédatif, bactéricide, antifongique, antiviral, expectorant, anti-œdémateux.
  • Le myrcène est un terpène présent en grande quantité dans le laurier, le pin et le genévrier.
  • Bon à savoir : le myrcène favorise l’assimilation des cannabinoïdes par l’organisme, et booste donc les effets du cannabidiol (CBD) quand il lui est associé.

Limonène

  • Saveur : fruitée et acidulée, à la manière des agrumes.
  • Effets thérapeutiques : antiseptique, antiviral, antifongique, bactéricide, sédatif, expectorant, anti-œdémateux, cholalogue, détoxifiant, anti-nauséeux, antioxydant.
  • Le limonène est un terpène présent en grande quantité dans l’orange, le citron et la mandarine.

Alpha & Béta pinène

  • Saveur : résineuse, à la manière des pins et des sapins.
  • Effets thérapeutiques : antibactérien, antifongique, antiviral, anti-œdémateux, expectorant.
  • L’alpha pinène et le béta pinène sont des terpènes présents en grande quantité dans l’essence de pin sylvestre et d’autres conifères, ainsi que dans la térébenthine.

Béta-caryophyllène

  • Saveur : épicée, semblable à celle du poivre noir.
  • Effets thérapeutiques : anti-inflammatoire, antispasmodique, anxiolytique, antiviral, antifongique, bactéricide, antihistaminique, antioxydant.
  • Le béta-caryophyllène est un terpène présent en grande quantité dans le romarin, le houblon, la mélisse et la sauge.
  • Bon à savoir : le béta-caryophyllène est le seul terpène capable d’activer seul l’un des récepteurs du système endocannabinoïde du corps humain, comme les cannabinoïdes (dont le cannabidiol), et décuple donc les effets du cannabidiol (CBD) quand il lui est associé.

Linalol

  • Saveur : florale, proche de la lavande.
  • Effets thérapeutiques : antalgique, anti-inflammatoire, antispasmodique, anesthésique local, anxiolytique, sédatif, antibactérien, antifongique.
  • Le linalol est un terpène présent en grande quantité dans la lavande, le thym à linalol, la coriandre et le néroli.
  • Bon à savoir : allergisant chez les personnes sensibles.

Terpinolène

  • Saveur : terreuse et florale, entre des notes de pin et de fleurs, avec une note d’agrume.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anti-inflammatoire, sédatif, antioxydant.
  • Le terpinolène est un terpène présent en grande quantité dans le panais sauvage, le pin, la muscade et la marjolaine.

Alpha-terpinéol

  • Saveur : florale, proche de celle du tilleul.
  • Effets thérapeutiques : anti-inflammatoire, antibactérien, antiviral, bactéricide, fongicide, virucide, hypotenseur, sédatif, antispasmodique, vasodilatateur et immunomodulant.
  • L’alpha-terpinéol est un terpène présent en grande quantité dans la lavande, le genévrier, la marjolaine, le niaouli et le romarin.

Bornéol

  • Saveur : végétale et fraîche, proche de celle de la menthe et du camphre.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anesthésique local, antispasmodique, sédatif.
  • Le bornéol est un terpène présent en grande quantité dans le thym, la sauge et le romarin.

Humulène

  • Saveur : houblonnée et rafraîchissante.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anti-inflammatoire, anti-œdémateux.
  • L’humulène est un terpène présent en grande quantité dans le houblon et la sauge.

Eucalyptol

  • Saveur : rafraîchissante et mentholée, semblable à l’eucalyptus.
  • Effets thérapeutiques : antibactérien, antifongique, antiviral, anti-inflammatoire, antispasmodique, expectorant, mucolytique.
  • L’eucalyptol est un terpène présent en grande quantité dans l’eucalyptus commun.

Citronellol

  • Saveur : acide, aux notes citronnées.
  • Effets thérapeutiques : bactéricide, fongicide, virucide, antispasmodique, vasorelaxant, sédatif, hypotensif, immunomodulant.
  • Le citronellol est un terpène présent en grande quantité dans l’eucalyptus citronné, le géranium et la citronnelle.
  • Bon à savoir : allergisant chez les personnes sensibles.

Camphène

  • Saveur : boisée, proche de celle du pin.
  • Effets thérapeutiques : antispasmodique, expectorant, antifongique, antiviral, bactéricide, anti-œdémateux.
  • Le camphène est un terpène présent en grande quantité dans le romarin, le sapin, la lavande et la sauge.

Géraniol

  • Saveur : florale, proche de la rose.
  • Effets thérapeutiques : antiparasitaire, antibactérien, antifongique, antispasmodique, sédatif, immunomodulant.
  • Le géraniol est un terpène présent en grande quantité dans le géranium, le palmarosa et la citronnelle.

Alpha-bisabolol

  • Saveur : florale, végétale.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anti-inflammatoire, antibactérien, antifongique, antiprurigineux, cicatrisant, antioxydant.
  • L’alpha-bisabolol est un terpène présent en grande quantité dans la camomille et la bergamote.

Delta-3-carène

  • Saveur : acide et boisée, aux notes évoquant à la fois le citron et les odeurs des conifères.
  • Effets thérapeutiques : analgésique, anti-inflammatoire, antifongique, stimulant de la croissance et de la minéralisation osseuse.
  • Le delta-3-carène est un terpène présent en grande quantité dans le poivre noir, le pin, le basilic et la térébenthine.
  • Bon à savoir : assèche les fluides corporels comme la salive et les larmes.

Les meilleures variétés de cannabis CBD : profils terpéniques & saveurs

Il existe de nombreuses variétés de cannabis cultivées pour leur cannabidiol (CBD), chacune ayant une saveur et un profil terpénique particulier. 10 variétés ressortent du lot pour leurs saveurs intenses, dû à leur profil terpénique particulier.

Des huiles de CBD ou e-liquides au CBD faisant suite à une extraction du cannabidiol et des terpènes par CO2 supercritique vous permettront naturellement de profiter de leur richesse aromatique.

Il est également possible de trouver sur le marché des e-liquides au CBD issus d’une méthode d’extraction différente, avec des arômes fidèles à ces variétés grâce à un travail de reconstitution effectué en laboratoire à partir de terpènes extraits de cannabis CBD ou d’autres végétaux comportant une plus grande quantité des terpènes recherchés.

Purple Haze CBD

  • Saveur : notes subtiles de café et de chocolat, avec une touche très tonique d’agrumes.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : béta-caryophyllène, humulène et myrcène.

Amnesia Haze CBD

  • Saveur : des notes d’agrumes en tête qui laissent place à la fraîcheur végétale de la menthe et du pin.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : terpinolène, béta-caryophyllène, humulène, alpha pinène et béta pinène.

Blue Dream CBD

  • Saveur : fruitée et sucrée, à la manière des fruits rouges, avec une touche épicée et florale.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : myrcène, pinène, limonène et béta-caryophyllène.

Gelato CBD

  • Saveur : crémeuse et sucrée, très douce, avec de subtiles notes fruitées et florales.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : humulène et béta-caryophyllène.

Jack Herrer CBD

  • Saveur : sucrée, acidulée et épicée, tel un mélange d’agrumes avec une note de cannelle.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : terpinolène, humulène, béta-caryophyllène et myrcène.

OG Kush CBD

  • Saveur : terreuse et épicée, avec un léger accent citronné.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : humulène, alpha pinène, béta-caryophyllène et terpinolène.

White Widow CBD

  • Saveur : végétale et florale avec une note acidulée et une amertume en fin de bouche.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : linalol, alpha-pinène, myrcène et béta-caryophyllène.

Lemon Haze CBD

  • Saveur : à dominante citronnée et acidulée, très prononcée.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : limonène, béta-caryophyllène, linalol, humulène et terpinolène.

Mango Kush CBD

  • Saveur : proche de celle de la mangue, entre notes acidulées et fruitées plus exotiques, avec une touche d’amertume.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : humulène, alpha pinène et limonène.

Lemon Kush CBD

  • Saveur : citronnée intense, avec notes végétales subtiles de bois de santal et de pin.
  • Principaux terpènes présents dans la plante, par ordre d’importance : linalol, humulène, béta-caryophyllène et myrcène.

Terpènes : effets bénéfiques

Entre effets propres à chaque terpène et leur faculté à décupler les bienfaits du cannabidiol, les terpènes sont bénéfiques à plus d’un titre.

Effet d'entourage

Premier et principal effet bénéfique de la présence de terpènes dans une huile de CBD ou un e-liquide au CBD : l’effet d’entourage. La nature étant bien faite, les différents principes actifs présent dans les variétés de cannabis CBD sont plus efficaces ensemble que séparément car ils interagissent entre eux. C’est pourquoi les meilleurs e-liquides au CBD et huiles de CBD sont ceux dit à spectre complet (Full Spectrum), ou à minima, à large spectre (Broad Spectrum), qui contiennent en plus du CBD des flavonoïdes, des phénols ainsi que les précieux terpènes, naturellement.

Les terpènes ont en effet une action directe sur les effets des cannabinoïdes comme le CBD, et sont capables d’augmenter ou d’inhiber l’activité de ces cannabinoïdes dans le corps humain, et donc de moduler les effets thérapeutiques du CBD pour les ajuster au plus près des besoins. Une étude de 2011 du Dr Ethan Russo documente cet effet d’entourage et de modulation du CBD.

En résumé, pour plus d’effets face à une problématique donnée, privilégiez une huile de CBD ou un e-liquide au CBD fabriqué à partir d’une variété de cannabis CBD précise, après une extraction au CO2 supercritique, dont le profil terpénique correspond parfaitement à ce dont vous avez besoin, pour un maximum de bienfaits. À défaut, choisissez un produit où des terpènes non issus d’une extraction de la plante elle-même ont été ajoutés pour recréer son profil terpénique, ou bien encore ajoutez dans une huile de CBD ou un e-liquide au CBD dépourvu de terpènes ceux qui ont les propriétés thérapeutiques les plus intéressantes par rapport à vos besoins, pour vous composer un produit au CBD qui agira de manière très ciblée.

Bienfaits intrinsèques

Les terpènes sont connus depuis longtemps : ils sont les principaux composants des huiles essentielles utilisées dans l’aromathérapie, et employés dans les médecines anciennes qui utilisent les plantes médicinales, qui toutes contiennent naturellement beaucoup de terpènes. Il n’existe donc aucun doute sur leur bio-activité et l’existence de leurs propriétés thérapeutiques variées, mais les connaissances manquent encore pour maîtriser leur utilisation à des fins médicales précises, en termes notamment de dosages et d’interactions médicamenteuses.

Analgésiques ou antalgiques, anti-inflammatoires, sédatifs : leurs bienfaits sont nombreux et diffèrent selon le terpène étudié, comme détaillé précédemment. C’est pourquoi l’application thérapeutique des terpènes seuls ou combinés à d’autres molécules intéresse de près les chercheurs. Des recherches sont ainsi encore en cours sur les effets des différents terpènes dans le corps humain.

Ce qui est plus précisément dans le collimateur des scientifiques actuellement est la façon dont l’interaction entre terpènes et cannabidiol se passe, pour arriver à moduler à volonté le CBD en fonction de la pathologie à soulager et accroître ainsi ses effets. L’objectif étant d’arriver à une utilisation médicale précise et parfaitement contrôlée du CBD, aux effets médicinaux prometteurs.

Les meilleurs terpènes

Pour trouver le ou les meilleurs terpènes pour votre huile de CBD ou votre e-liquide au CBD, focalisez-vous sur vos propres besoins.

Le meilleur terpène contre les douleurs

Pour lutter plus efficacement contre les douleurs, privilégiez une huile de CBD ou un e-liquide au CBD qui comporte un ou plusieurs terpènes aux vertus anti-inflammatoires et analgésiques ou antalgiques. Le plus recommandé est le myrcène, au goût proche du clou de girolfe très caractéristique, suivi de très près par le béta-caryophyllène aux accents épicés proches du poivre, et le linalol à l’agréable odeur florale proche de la lavande. Pour un effet bien-être très complet en plus d’un puissant effet anti-douleurs, privilégiez toutefois le béta-caryophyllène parmi ces trois terpènes.

Le meilleur terpène contre l'anxiété

Pour lutter contre l'anxiété, plusieurs terpènes sont à recommander dans une prise conjointe, pour augmenter leurs bénéfices. En premier lieu le linalol, à l'odeur proche de celle de la lavande, connu pour favoriser la relaxation, aux effets anxiolytiques et sédatifs. Il se combinera à merveille avec le myrcène et le béta-caryophyllène.

Le meilleur terpène contre les troubles du sommeil

Si vous luttez contre des troubles du sommeil, privilégiez des terpènes reconnus pour leurs effets sédatifs, qui susciteront un endormissement plus rapide. Le linalol à la douce odeur de lavande est encore une fois bon élève, d’autant plus qu’il offre un effet anxiolytique intéressant, bon nombre de troubles du sommeil étant liés à des états anxieux. Le myrcène sera également d’une grande aide car il boostera les effets du CBD sur le sommeil en plus d’apporter ses propres propriétés sédatives. Le terpinolène et l’alpha-terpinéol, aux senteurs florales, sont également conseillés pour ce type de troubles.

Le meilleur terpène contre les infections

Pour lutter contre les petites infections respiratoires (rhumes, rhinopharyngites, etc) qui peuvent survenir assez souvent, l’alpha pinène et le béta pinène seront vos alliés grâce à leurs vertus antibactériennes, antivirales et expectorantes, en plus de leur agréable senteur de résineux, propre aux pins et autres conifères. L’idéal étant de les combiner à un terpène détoxifiant, favorisant l’élimination des toxines indésirables comme le limonène, au goût caractéristique d’agrumes, qui donnera aussi un coup de boost à votre organisme grâce à ses effets antioxydants.

Comment utiliser les terpènes ?

Les terpènes sont un plus inconsidérable dans l’univers du CBD. Ils permettent en effet d’améliorer grandement l’expérience olfactive et gustative d’un produit contenant uniquement de l’isolat de CBD, inodore et incolore, en le rapprochant au maximum du profil terpénique naturel d’une variété précise de cannabis CBD, tout en offrant de nombreux bienfaits thérapeutiques. Autant ne pas s’en priver, donc, à condition de convenablement les utiliser.

Dans des huiles de CBD ou e-liquides au CBD à extraction complète

Méthode la plus simple pour utiliser des terpènes : opter tout simplement pour une huile de CBD ou un e-liquide au CBD à spectre complet ou large, déjà riche de nombreux terpènes, et offrant une synergie d’actif véritablement naturelle. C’est le meilleur moyen de profiter d’un profil terpénique véritable et complet, et d’un effet d’entourage optimal sans rien avoir d’autre à faire que respecter les recommandations d’utilisation (température de vaporisation pour les e-liquides à ne pas dépasser notamment) et les dosages indiqués.

Dans des e-liquides au CBD aux terpènes ajoutés

Opter pour des e-liquides aux cristaux de CBD (isolat) avec des terpènes ajoutés sera la 2ème façon la plus simple de profiter des terpènes et de leur effet d’entourage, puisque les fabricants auront fait pour vous un travail préalable en laboratoire pour se rapprocher le plus possible d’un profil terpénique particulier d’une variété de cannabis CBD. Vous n’aurez rien à leur ajouter, et devrez simplement respecter les dosages et les recommandations d’utilisation indiquées pour votre produit, dont surtout la température de chauffe à ne pas dépasser pour ne pas altérer les terpènes.

Dans des e-liquides et e-liquides DIY au CBD sans terpènes

Il existe des extraits de terpènes vendus seuls, pouvant être ajoutés à un e-liquide au CBD qui en est dépourvu, ou à un e-liquide DIY que l’on compte préparer avec un booster de CBD (aux cristaux de CBD purs, exempts de terpènes). Vous devrez alors respecter une fois de plus les dosages et recommandations mentionnées sur ces produits pour effectuer vos préparations. À vous plus de réalisme en bouche !

Par voie orale

Attention, tous les terpènes ne peuvent pas être ingérés. Renseignez-vous toujours avant achat d’un extrait de terpène pour cet usage, pour votre sécurité, et respectez les recommandations d’utilisation et les dosages indiqués.

Par voie cutanée

Attention, les extraits de terpènes ne doivent jamais être appliquées purs à même la peau mais doivent être dilués dans une huile végétale au préalable, en respectant les dosages et recommandations d’utilisation indiquées.

Les terpènes sont-ils légaux ?

Les terpènes sont totalement légaux à partir du moment où ils proviennent de végétaux autorisés. Lorsqu’ils sont extraits du cannabis, ils doivent provenir d’espèces dont la culture est légale (appartenant au genre Cannabis Sativa L), contenant naturellement beaucoup de CBD et très peu de THC (moins de 0,2%).

Terpènes : effets secondaires

Peu d’effets secondaires ont été répertoriés pour l’utilisation de terpènes dans les e-liquides au CBD et les huiles de CBD, dans le cadre d’un respect des dosages préconisés. Il s’agit principalement de douleurs gastriques ou de légères irritations en gorge chez certains sujets sensibles.

Une sensation de sècheresse buccale et oculaire est également associée au terpène Delta-3-Carène, qui a tendance à assécher les fluides corporels, dont la salive et les larmes.

Les terpènes ne sont pas des cannabinoïdes et ne comportent aucun effet psychotrope.

Terpènes : danger ?

Dans le cadre d’une utilisation normale, dans le respect des dosages préconisés, les terpènes ne présentent pas de risque de toxicité pour les émonctoires, ni d’effet cancérogène, mutagène ou reprotoxique.

Le seul risque notable, en dehors des allergies pour les personnes sensibles, résulterait de dosages non respectés, avec des risques hépatotoxiques. Les manifestations d’un surdosage seraient alors principalement d’ordre digestif et neurologique.

Terpènes : contre-indications

Taklope tient à signaler que les terpènes présents dans les extraits de terpènes, les e-liquides au CBD et les huiles de CBD sont déconseillés aux personnes suivantes :

Personnes allergiques à un ou plusieurs terpènes

Femmes enceintes ou allaitantes

Personnes présentant des risques d'hypotension

Personnes souffrant d'épilepsie

Entrant dans la composition des huiles essentielles, les terpènes ne doivent pas être employés pendant une grossesse. Ils sont également contre-indiqués en cas d’antécédents d’épilepsie.

Certains terpènes étant allergisants, comme le linalol et le citronellol, il convient également d’être prudent en cas de terrain allergique ou atopique avéré.

Les personnes sujettes à l’hypotension doivent aussi éviter l’utilisation de terpènes aux effets hypotenseurs. Dans le cas d’une prise complémentaire à celle d’un isolat de CBD, il conviendra également d’éviter le myrcène qui favorise l’assimilation des cannabinoïdes par l’organisme, le CBD étant naturellement hypotenseur, et le béta-caryophyllène qui est capable d’activer l’un des récepteurs du système endocannabinoïde du corps humain, au même titre que le CBD, avec un potentiel effet hypotenseur décuplé donc.

Dernière recommandation : éviter toute utilisation de terpènes aux vertus sédatives (nombreux) avant de conduire un véhicule, pour ne pas altérer sa vigilance au volant ni risquer un épisode de somnolence.

Attention, Taklope tient à signaler également que, de manière plus générale, vapoter des e-liquides au CBD est déconseillé aux personnes suivantes :

Personnes allergiques au CBD ou aux produits à inhaler

Femmes enceintes ou allaitantes

Personnes présentant des risques cardio-vasculaires ou d'hypotension

Personnes présentant des faiblesses respiratoires

E-liquide : Dangereux - Respecter les précautions d'emploi.

Attention, pour tout usage à visée thérapeutique, l’automédication comporte des risques. Si vous avez un traitement médical à suivre, demandez toujours conseil à votre médecin quant à la consommation de CBD et de terpènes, pour vous assurer de l’absence d’interactions néfastes avec vos médicaments.

Lexique des terpènes

Analgésique

En pharmacologie, substance utilisée dans le traitement de la douleur. Le rôle des analgésiques est de supprimer la sensibilité à la douleur.

Anesthésique local

En pharmacologie, substance capable d'inhiber de façon réversible la propagation des signaux le long des nerfs d'une partie du corps.

Antalgique

En pharmacologie, substance utilisée dans le traitement de la douleur. Le rôle des antalgiques est de diminuer la douleur.

Antibactérien

En pharmacologie, substance prévenant ou combattant les bactéries, responsables des infections bactériennes.

Antifongique

En pharmacologie, produit luttant contre les infections dues à des champignons.

Antihistaminique

En pharmacologie, substance antagoniste des récepteurs de l'histamine, ce neuromédiateur sécrété massivement par l'organisme lors des réactions allergiques. Les antihistaminiques bloquent l'action de l'histamine au niveau de récepteurs spécifiques, pour diminuer voire stopper les symptômes d'une réaction allergique. 

Anti-inflammatoire

En pharmacologie, groupe de substances destinées à réduire ou supprimer les symptômes liés à un phénomène inflammatoire dans l'organisme.

Anti-nauséeux

En pharmacologie, substance employée pour réduire l'envie de vomir et la sensation de malaise qui lui est associée.

Anti-œdémateux

En pharmacologie, substance s'opposant à la formation d'œdèmes, ces gonflements provoqués par une accumulation anormale de liquide dans le corps.

Antioxydant

Substance chimique capable de freiner ou stopper l'oxydation des cellules de l'organisme en neutralisant les radicaux libres à l'origine du vieillissement cellulaire et de l'apparition de certaines maladies. Les antioxydants sont naturellement présents dans de nombreux aliments.

Antiparasitaire

En pharmacologie, substance capable de lutter contre des parasites externes ou internes.

Antiprurigineux

En pharmacologie, substance utilisée pour réduire ou stopper une sensation de démangeaison cutanée.

Antiseptique

En pharmacologie, produit traitant et prévenant tout type d'infection.

Antispasmodique

En pharmacologie, substance destinée à lutter contre certains types de spasmes musculaires, principalement localisés au niveau digestif ou urinaire. 

Antiviral

En pharmacologie, produit capable de combattre un ou plusieurs virus.

Anxiolytique

En pharmacologie, substance employée pour traiter les symptômes psychologiques et/ou somatiques liés à l'anxiété.

Bactéricide

En pharmacologie, substance capable de tuer les bactéries.

Cancérogène

Substance à l'origine de l'apparition de cancers chez les organismes vivants.

Cannabidiol (CBD)

Molécule présente naturellement dans le cannabis, non-psychotrope et principalement connue pour ses vertus médicinales. Le cannabidiol est légalisé dans de nombreux pays.

Cannabinoïdes

Groupe de substances chimiques activant les récepteurs endocannabinoïdes de l’Homme, présentes dans la plante de cannabis et la plante de chanvre. Il existe de nombreux cannabinoïdes différents. Parmi les plus connus : le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD (Cannabidiol) ou encore le CBN (Cannabinol).

Cannabis

Plante biologiquement complexe, originaire des régions équatoriales, concentrant des cannabinoïdes et notamment la molécule Tetra-Hydro-Cannabinol (THC) aux effets psychotropes lorsqu’elle est consommée, ingérée ou inhalée.
Le mot “Cannabis” désigne à la fois les variétés pauvres en THC (comme le chanvre) et d’autres bien plus riches en THC et donc psychoactifs (comme la marijuana).

Chanvre

Variété de plantes, de la famille des Cannabaceae, à la teneur en THC quasiment nulle. Le chanvre est très utilisé dans l’industrie du textile et dans le domaine agricole.

Cholalogue

En pharmacologie, substance destinée à provoquer la vidange de la vésicule biliaire dans l'intestin. 

Cicatrisant

En pharmacologie, substance favorisant la cicatrisation des plaies cutanées.

Détoxifiant

Substance capable de soutenir les émonctoires de l'organisme (principalement le foie et les reins), leur permettant d'optimiser leur processus naturel d'élimination des toxines.

Effet d'entourage

Capacité des terpènes, flavonoïdes et phénols naturellement présents dans la plante de cannabis CBD à augmenter les bienfaits procurés par son cannabidiol, par synergie.

Émonctoire

Organe d'élimination, d'excrétion des déchets organiques.

Expectorant

En pharmacologie, substance capable de favoriser l'expulsion des mucosités présentes dans le système respiratoire du corps humain.

Flavonoïde

Substance chimique présente naturellement dans toutes les plantes, responsable de la pigmentation de ses fleurs, de ses fruits ou de ses légumes.

Fongicide

Substance d'origine naturelle ou fabriquée par l'Homme, capable de limiter ou d'éliminer le développement de champignons parasites.

Full-spectrum (trad : à spectre complet)

CBD obtenu sans avoir été isolé des autres substances présentes dans le chanvre. Il est ainsi riche en terpènes et en flavonoïdes, pour un effet d'entourage optimal et des saveurs intactes.

Hépatotoxicité

En médecine, pouvoir d'une substance donnée à provoquer des dommages au foie.

Hydrocarbure

Composé organique qui contient uniquement du carbone et de l'hydrogène.

Hydrocarbure cyclique

Hydrocarbure dont le squelette est constitué par au moins une chaîne carbonée fermée, soit au minimum trois atomes de carbone reliés entre eux.

Hypotenseur

En pharmacologie, substance destinée à diminuer la tension artérielle. Les hypotenseurs sont utiles dans le traitement de l'hypertension.

Immunomodulant

En pharmacologie, substance capable de réguler les dysfonctionnements du système immunitaire.

Isolat de CBD

Forme extra pure du CBD, obtenue par extraction, et dépourvue des autres substances actives présentes dans la plante de cannabis CBD. La concentration en CBD dans un isolat est bien souvent supérieure à 98%. On parle aussi de cristaux de CBD.

Mucolytique

En pharmacologie, substance capable de fluidifier les sécrétions de mucus dans le système respiratoire du corps humain, pour favoriser leur expectoration naturelle.

Mutagène

Agent susceptible de provoquer des mutations de l'ADN (étape initiale de la cancérogenèse), à condition que cette mutation porte sur des gènes impliqués dans le processus de cancérogenèse.

Phénols

Composés chimiques aromatiques provenant naturellement des végétaux, portant une fonction hydroxyle -OH. Il s'agit plus simplement d'alcools aromatiques, peu volatils. Les phénols de certaines plantes sont leurs armes de défense biochimique contre les microbes et champignons.

Reprotoxique

Produit capable d'affecter les capacités reproductrices de l'être humain, en réduisant la fertilité ou en entraînant la stérilité.

Sédatif

En pharmacologie, substance qui a une action dépressive sur le système nerveux central. Les sédatifs entraînent une relaxation, une réduction de l'anxiété, une somnolence, un ralentissement de la respiration et une diminution des réflexes.

Terpénoïdes

Les terpénoïdes sont des terpènes qui ont subi une modification (groupes méthyle ajoutés ou retirés, ou atomes d'oxygène ajoutés). Contrairement aux terpènes, ils ne sont donc pas des hydrocarbures basiques. Ils possèdent comme eux des propriétés aromatiques. 

Tétra-hydro-cannabinol (THC)

Molécule, d’origine végétale, responsable des effets psychoactifs du cannabis et pouvant provoquer la dépendance. Ce cannabinoïde est d’ailleurs interdit en France.

Vasodilatateur

En pharmacologie, substance favorisant la dilatation des vaisseaux sanguins (veines et artères), en relâchant les muscles lisses de leurs parois, pour augmenter leur diamètre et faciliter la circulation sanguine.

Vasorelaxant

En pharmacologie, substance agissant sur la dilatation des artères, diminuant le tonus de leur paroi vasculaire, pour augmenter le calibre artériel.

Virucide

Agent physique ou chimique capable d'inactiver ou de neutraliser des virus.


Des avis vérifiés

Livraison express

Chez vous en 24/48h max

356 326
Clients

nous font confiance