Les Tests , Matériel

Test du Dead Rabbit R RTA par Hellvape

Le 4 octobre 2021

Test de l'atomiseur Dead Rabbit R Tank RTA de Hellvape

 

 

Si certaines mauvaises langues (certainement pas nous...) résument encore les atomiseurs Rabbit de Hellvape à "de bons matos toujours un peu pareils", ces dernières pourraient finir par changer d'avis à leur sujet. "Le changement, c'est maintenant", comme disait l'autre. En effet, peu de temps après le retentissant succès du mastodonte Fat Rabbit RTA que nous avions testé, la gamme s'élargit encore avec l'étonnant Dead Rabbit R Tank RTA. Cette fois-ci c'est sûr, Hellvape a fait sauter le verrou de la boîte à idées et nous propose là un atomiseur Mesh innovant dont le style de montage se démarque de tous les autres.

Forcément, c'est curieux. Et forcément, nous allons le tester pour nous faire un avis sur la petite révolution que propose l'atomiseur Dead Rabbit R RTA signé Hellvape.

 

 

Découverte du Dead Rabbit R

 

En quelques mots, le Dead Rabbit R est un atomiseur reconstructible permettant de réaliser des montages en Mesh verticaux, à l'image des résistances de clearomiseurs. D'ailleurs, Hellvape a centré la campagne de communication du Dead Rabbit R sur ce point, en le vendant presque comme un clearomiseur classique, alors qu'il s'agit bel et bien d'un pur objet pour amateurs d'atos et de montages farfelus. 

Et là, on panique ! Ceux qui ont essayé de nous imposer des montages originaux en se faisant passer pour des clearomiseurs ont bien souvent et bien vite sombré dans l'oubli (souvenez-vous du RiftCore Duo et du Notchcore de Joyetech). Pourtant, sur le papier, ce Dead Rabbit semble proposer un bien meilleur compromis "originalité/qualité". 

 

 

Aperçu du superbe design du Dead Rabbit R RTA

 

Mais reprenons depuis le début : son look ! Quelle qu'en soit l'issue, ce test a déjà prouvé que Hellvape sait se lâcher côté esthétique. Plus travaillé que tous les précédents atomiseurs RTA ou RDA de la gamme, le Dead Rabbit R RTA change complètement d'univers avec ses noeuds celtiques gravés aux extrémités. C'est validé haut la main ! 

Petite curiosité, le drip-tip du Dead Rabbit R est un 510. Étonnant compte tenu de son gabarit et de ses ambitions. Aura-t-il un impact sur la vape ? Nous verrons.

 

 

Dimension de l'atomiseur

 

Justement, causons dimensions. Ni "lapin nain", ni "lapin de ferme", ce Rabbit opte pour un format "Garenne" plutôt standard de 52mm de long (41mm sans drip-tip). Son diamètre officiel s'élève à un bon 25,5mm, bien que le bout du bout de la base s'affine pour atteindre un plus classique 24mm. Des chiffres encourageants pour qui aiment varier les setups ! Sur une grosse box double-accu ou un mod plus étiré comme la Drag X Plus Pro ci-dessus, le Dead Rabbit R a l'air parfaitement à son aise !

Enfin, terminons avec une autre bonne surprise, la contenance. De 5ml à 6,5ml avec le Pyrex Bulb, le Dead Rabbit R profite du moindre espace occupé par le plateau pour offrir une capacité largement à la hauteur de sa soif de jus. 

 

 

Découverte du plateau de montage Dead Rabbit R Tank RTA

 

Voici donc le cœur des opérations. Étrange n'est-ce pas ? À chaud et au dépourvu, bien malin qui pourrait d'emblée comprendre ce que le Dead Rabbit R veut nous faire construire sur ce..."plateau". Pourtant très vite, quiconque ayant déjà regardé de près une résistance de clearomiseur classique comprendra que cette architecture permet de recréer le même type de montage avec un rouleau de Mesh placé à la verticale. C'est audacieux. Mais est-ce facile à faire ? 

 

 

Outils fournis par Hellvape pour le montage

 

Pour réaliser le montage du Dead Rabbit R RTA, Hellvape nous fournit tout ce dont nous aurons besoin en quantités généreuses. 

Dès lors, un premier point négatif surgit malheureusement à nos yeux : la personnalisation. Déjà que les atomiseurs Mesh ne sont pas faits pour être polyvalents en matière de puissance de vape, le Dead Rabbit R nous impose ici un seul type de Mesh d'une valeur de 0,2ohm pour 50 à 60W de puissance. Cette version est la seule disponible pour l'instant. Si la grosse vape DL n'est pas votre tasse de thé, il vous sera à priori difficile d'en profiter.

 

 

Dévissage des posts de l'atomiseur Dead Rabbit R

 

Qui dit "plateau" (même bizarre) dit "posts". Sur le Dead Rabbit R, les deux points de fixation sont cachés au fond de la base. Pour y accéder et les desserrer, il suffit de faire tourner la bague d'airflow.

Astuce ! Pour vous faciliter la tâche plus tard, n'hésitez pas à bien dévisser les posts à fond. Vous comprendrez pourquoi...

 

 

Plier le Mesh du Dead Rabbit R

 

Allez ! Commençons. Comment monter le Dead Rabbit R RTA ?

Classiquement, on commence par plier le Mesh à l'aide du gabarit inclus. Ouvrez l'œil ! Les extrémités des Mesh inclus ont chacun une face ronde et une face plate. Il faudra alors prendre soin de plier le Mesh de façon à ce que la face plate soit vers l'extérieur. Dans le cas contraire, le coton ne sera pas aussi bien plaqué contre la bande de Mesh.

 

 

Ajouter le coton sur le Mesh

 

Vient ensuite le tour du coton. Hellvape fournit 5 bandes de coton de taille adaptée, plutôt dense et rigide pour se laisser facilement manipuler. Un coin est biseauté pour indiquer quelle face placer vers le haut. 

Le moment délicat du montage est ici ! Il s'agit d'enrouler fermement le coton autour du Mesh en gardant le tout bien droit, bien centré et bien serré. Le Mesh ne doit pas dépasser du coton, ni se tordre pendant l'opération. Une fois fait, on saisit le tout du bout des doigts et l'on ne relâche la pression sous aucun prétexte !

 

 

Fixer la résistance dans le Dead Rabbit R RTA

 

Le plus dur est fait ! Prochaine étape : enfoncer le tout dans le plateau du Dead Rabbit R RTA en espérant que les pattes du Mesh trouvent le chemin des trous de fixation (d'où notre conseil de bien desserrer les vis avant). Une fois que la résistance est bien enfoncée dans son armature, on peut relâcher sans crainte le coton pour fixer notre montage. 

 

 

Finalisation du montage de l'atomiseur Hellvape Dead Rabbit R

 

Ne reste alors qu'à retirer le gabarit, et tadaaam ! On obtient une belle résistance ressemblant comme deux gouttes d'eau à une PnP, une GTX, ou n'importe quel modèle de clearomiseur. Croyez-nous, retirer ce petit manchon de plastique est très, trèèès satisfaisant ! 

 

 

Découpe du coton

 

Puisque l'on ne va pas garder la garniture qui sort du sandwich, on coupe finalement le surplus de coton d'un seul coup de pince coupante. Attention ! Le coton est épais et ne doit pas bouger durant l'opération. Évitez donc les petits ciseaux et les pinces mal aiguisées. Avec un bon outil, aucun risque de voir toute votre œuvre déchirée !

 

 

Avis sur le montage du Dead Rabbit R Tank RTA Hellvape

 

C'est drôle... La procédure de montage du Dead Rabbit R RTA est à la fois parfaitement intuitive et quelque peu désarmante. Hellvape vantait en grosses lettres "Montage en 15 secondes". Mon œil oui ! Évidemment, le montage demande une bonne poignée de minutes la première fois, le temps de prendre le coup de main et de faire preuve de minutie. Cependant, après quelques essais, on s'habitue à manipuler le Mesh et le coton de cette nouvelle façon, et l'on profite alors pleinement de l'ingénieuse conception qu'il y a derrière.

En échange de cette simplicité (dont on profite au fur et à mesure des builds), le Dead Rabbit R impose un moindre confort lors du changement de mèche. Pour changer le coton, il faut en effet défaire l'ensemble de montage.

En bref, l'architecture en Mesh vertical que propose l'ingénieux Dead Rabbit R n'est pas plus simple ou plus complexe qu'un autre atomiseur à Mesh ou à coils. Les difficultés n'interviennent simplement pas aux mêmes moments. 

 

 

Premier coup de Fire sur le Dead Rabbit R

 

Trêve de blabla. À table !
Détectée à 0,19ohm comme prévu, la résistance en Mesh de notre Dead Rabbit R réagit très bien au rodage à 35W seulement. 

 

 

Remplissage du réservoir Dead Rabbit R Tank RTA avec le Pyrex 6,5ml

 

Pour faire plaisir à nos papilles tout en testant l'étanchéité du coton, on imbibe la mèche avec notre tout nouvel e-liquide Le Petit Lait 50ml (oui, ceci est un placement de produit). 

Résultat, en 50/50, ça passe. Ça passe même trop bien. Une dizaine de minutes après l'essai, notre Dead Rabbit R était déjà en train de fuir comme un évadé de prison. Nous ne saurions alors que trop vous conseiller d'opter pour un juice contenant beaucoup, beaucoup de VG ! 

 

 

Bilan sur la qualité de vape du Dead Rabbit R

 

"Shhhhh. Pffffff !" Voilà bien longtemps qu'un e-liquide 50/50 n'avait pas fait d'aussi gros clouds ! À 55W seulement et même avec un drip-tip 510, le Dead Rabbit R RTA nous offre un déferlement presque inattendu de vapeur dans une vape tout à fait typique d'un très bon clearomiseur Mesh. L'airflow est généreux mais bien équilibré, la vapeur est parfaitement tiède, et les saveurs ressortent toutes avec générosité.

Petit bémol néanmoins sur la polyvalence (on s'y attendait) qui n'est pas au rendez-vous. Moduler l'airflow ou la puissance ne permet pas réellement d'avoir un aussi bon rendu en vape DL plus restrictive. Le Dead Rabbit est là pour les clouds !!

 

 

Avis général sur le nouvel atomiseur Hellvape Dead Rabbit

 

Sans être transcendant, le Dead Rabbit RTA est bien là où on l'attend ! Si on le compare aux meilleurs clearomiseurs Mesh du moment, on relèvera alors son rendu tout à fait comparable, son coût d'utilisation bien plus bas ainsi que son design nettement plus séduisant.

Un "achat malin" et un "achat coup de cœur" à la fois donc, à découvrir si vous êtes fan des Dead Rabbit et/ou si vous voulez vous essayer au Mesh plus facilement !

 

 

Acheter l'atomiseur reconstructible Dead Rabbit R RTA

 

Retrouvez le Dead Rabbit R RTA et son kit de consommables dès maintenant sur Taklope.com ! 

 

ces articles peuvent vous intéresser

Des avis vérifiés

Livraison express

Chez vous en 24/48h max

359 441
Clients

nous font confiance