Le Monde de la Vape

Rétrospective : ce que 2018 a donné à la vape

Le 10 janvier 2019

 

 

Un an s'est écoulé depuis la dernière fois que nous avons tous hurlé "Bonne Annééééee !". Pendant un an, le monde de la vape a continué son évolution. Les produits ont changé, des tendances se sont confirmées, d'autres se sont tout bonnement écrasées avec pertes et fracas. La technologie, les personnes, les idées, les visions, tout change continuellement et la vaposhpère n'est pas exclue. 

Si le cercle très fermé de la vape "Experts High-end & Co." n'a pas réellement connu de nouveautés majeures, la vape plus universelle a elle vécu des évolutions notables. De plus en plus de vapoteurs, des besoins mieux compris par les fabricants, des tentatives audacieuses, nombreux sont les facteurs qui ont modelé le monde de la cigarette électronique durant l'année 2018.

Quelles ont été les grandes tendances de l'an passé ? On vous fait la rétrospective, en 7 points !

 


 

Vous vous rappelez de l'époque où le monde était fou du CBD ? Nous non plus ! Étoile filante dans le monde de la vape et ailleurs, le CBD a connu un succès fulgurant pour finalement s'écraser en un battement d'aile de papillon. 

Le CBD (ou Cannabidiol), c'est cette molécule extraite du cannabis définie comme "non-psychotrope" et exploitée pour ses vertus apaisantes. Sans danger sur la santé et apprécié par mode ou pour ses bienfaits, le CBD a connu une petite success-story en début d'année 2018. À boire, à fumer ou à vaporiser, le CBD était devenu le Graal des adeptes de médecine douce, au grand dam des pouvoirs publics et de ses détracteurs qui n'aimaient guère voir des jeunes gens repartir d'un "coffee shop" avec leur gros pochon de "cannabis sans cannabis".

En ce qui concerne la vape, les e-liquides au CBD ont aussi eu leur heure de gloire pendant cette période d'apogée de la vape "verte". Différents dosages, différentes recettes, et toujours les mêmes promesses d'aide à la détente, les plus grandes marques se sont prises au jeu et ont proposé leurs e-liquides au CBD. 

Mais la gloire n'a été que de courte durée, le CBD tombant assez vite dans l'oubli malgré son potentiel. Un prix élevé, des recettes pas assez élaborées, un goût particulier, des entraves de tous les côtés, il faut croire que le cannabidiol à vaper était voué à s'effondrer.

2018 a vu naître et mourir une alternative au e-liquide traditionnel pleine de bonne volonté, mais malheureusement trop "underground" pour survivre. Adieu cher e-liquide saveur pelouse !

 


 

2018 a aussi sonné l'arrivée massive des pod mods sur le marché des cigarettes électroniques. Si ces petites vapoteuses de poche héritières des Koddo Pods et autres Atopack ne sont pas nouvelles d'un point de vu fonctionnement, le progrès technologique a permis quelques succès qui ont lancé la tendance.

Le principe d'un pod mod est simple : une batterie, une cartouche, et un format mini qui autorise toutes les folies de design. Plus ou moins performants, plus ou moins complexes, les pods mods visent tous une vape minimaliste offrant à chacun les joies d'un objet discret, sympa à regarder et surtout capable de satisfaire nos besoins en nicotine.

Minoritaires au début de l'année 2018, on compte désormais d'innombrables modèles de pod mods. Vaporesso, Aspire, Joyetech, Eleaf, les marques des plus généralistes aux plus spécialisées ont toutes rejoint la course au pod mod parfait.

Toujours plus performants, sans cesse innovants, les pod mods ont rapidement quitté leur image de gadget pour devenir de véritables solutions de premier choix. 

Une technologie au point, des designs attractifs et le pouvoir d'imiter le confort et la simplicité d'une cigarette classique, le pod mod était le succès matériel de l'année et compte bien continuer sur sa lancée.

 


 

En parallèle de l'émergence des pods mods et des autres systèmes compacts destinés à accroître la satisfaction par bouffée, les e-liquides aux sels de nicotine ont été la révélation "liquide" de 2018. Présent mais minoritaire sur le marché avant 2018, le sel de nicotine s'est développé à une vitesse folle.

Plus douce et plus efficace, la nicotine sous forme de cristaux contenue dans ces e-liquides d'un nouveau genre a vite trouvé un public chez les vapoteurs débutants, les ex-fumeurs invétérés et les possesseurs de petits matériels. 

Avec de plus en plus de marques proposant une gamme "salée" et une efficacité attestée par de nombreux vapoteurs, les e-liquides aux sels de nicotine ont fait leur trou dans nos habitudes. 

On les conseille pour débuter, on les vante pour leurs recettes variées, les marques déclinent leurs grands succès, bref, c'est un carton ! Beaucoup de matériels font même de leur compatibilité avec ces e-liquides un argument de choix. 

Passé de "tendance" à "évidence" en quelques mois, le e-liquide aux sels de nicotine est certainement LE grand tournant que le monde du e-liquide a pris en 2018. 

 


 

Alors que la technologie avance et permet aujourd'hui des matériels aux puissances hallucinantes, 2018 a aussi été l'occasion de constater une séparation flagrante dans le catalogue de matériels. Les mods et batteries peuvent atteindre des puissances faramineuses, et pourtant la vape MTL (inhalation indirecte en petites bouffées) regagne du terrain.

Débutants ou simplement "blasés" de la vape supra-aérienne riche en nuage, nombreux sont ceux qui se tournent vers des systèmes pour le MTL, conciliant une vape plus économique et plus proche des sensations d'une vraie cigarette.

En parallèle des pods mods, les marques se sont remises à proposer des cigarettes électroniques compactes, prévues pour être efficaces et fonctionnelles sans pour autant chercher à faire dans le grand spectacle.

Partiellement influencé par l'émergence des sels de nicotine, le marché du MTL a repris du poil de la bête dans l'offre de matériels tant pour les novices que pour les experts.

Kits, clearomiseurs, RTA, RDA, pod mods, le choix de matériels dédiés à la petite vape tranquille est vaste. Ce qui est sûr, c'est que l'offre s'adapte à un public de plus en plus large. Car oui, nous sommes désormais très nombreux !   

 


 

Parlons d'un sujet un peu plus spécifique mais qui paradoxalement devrait parler à beaucoup d'entre vous : le Mesh. Étrangement, un débutant en 2018 aura sûrement déjà croisé ce terme pourtant obscur. Le Mesh, c'est un type particulier de résistance, une bandelette de métal tissé qui chauffe le e-liquide.

Avant réservées à un petit cercle d'initiés et uniquement liées au domaine du reconstructible, les résistances en Mesh sont désormais omniprésentes dans les clearomiseurs les plus communs. Qu'est-ce qui explique un succès si net ? Tout simplement le fait que ce type de résistance offre une endurance accrue et un rendu saveur-vapeur capable de rivaliser avec les atomiseurs reconstructibles. 

Fin 2018, presque tous les clearomiseurs puissants (ou non) disposaient de résistances en Mesh. Mais ce regain de qualité de vape a en même temps causé le déclin des clearomiseurs équilibrés.

Sauf exceptions, une résistance en Mesh implique une haute puissance de vape et un tirage très aérien, si bien qu'il est très courant aujourd'hui de voir des kits tout public avec des résistances très basses autour de 0,15ohm. 

Entre la suprématie du Mesh et l'explosion des matériels 100% MTL, pas facile de nos jours de trouver un clearomiseur récent qui permette une vape aérienne modérée et n'impliquant pas une puissance supérieure à 40W. Même ce bon vieux Melo 4 propose aujourd'hui une version Mesh de ses résistances !  

 


 

2018 a aussi eu son lot d'outsiders venu proposer une alternative aux e-liquides tels que nous les connaissons. En plus des e-liquides aux sels de nicotine, notre catalogue a accueilli des petites pépites qui proposaient une autre composition que la traditionnelle base PG/VG. 

On retiendra alors l'apparition de la marque Végétol et le retour à la charge de ces e-liquides sans PG, ainsi que l'entrée fracassante de Bio France et de ses e-liquides biologiques.

Avec son Végétol, la marque éponyme se débarrasse purement et simplement du propylène Glycol et le remplace par un dérivé de la VG qui conserve les mêmes propriétés de vecteur de saveurs et de hit. Une alternative viable pour les intolérants au PG et les végétaliens !

Sur l'autre rive, Bio France se met au vert et compose des e-liquides sur une base PG/VG certifiée 100% bio, utilisant du mono propylène glycol végétal et de la glycérine bio.

Ces deux nouvelles pièces sur la mosaïque de e-liquides ont toutes les deux d'excellentes raison d'être, et trouvent un public précis très heureux que 2018 ait été l'année où ils ont découvert un autre genre de vape alternative !

 


 

Technologie et métissage des types de vapoteurs aidant, le matériel destiné aux plus expérimentés a lui aussi connu quelques mutations au cours de l'année 2018. Comme nous le disions en introduction, il n'y a pas eu de renouveau fondamental de l'offre. Un dripper est toujours un dripper, et un mod "méca" est toujours aussi..."méca".

Cependant, cette année a vu naître de plus en plus d'hybrides. Des matériels aux appartenances avant bien distinctes se sont rencontrés et des produits grand public offrent désormais des modes de fonctionnement encore plus vastes !

On a vu des tubes électroniques qui fonctionnaient avec des accus de toutes tailles. On a vu des box bottom-feeder simple ou double-accus avec un chipset complet. On a vu des kits sécurisés imitant parfaitement le look et les caractéristiques d'un kit mécanique, et on a vu des box transformistes pouvant s'utiliser comme kit AIO !

On a même vu des clearo-atomiseurs reconstructibles sans coils, et bientôt les pod mods aussi proposeront un système similaire. 

Le temps passe et beaucoup de choses ont changé. Les frontières s'écroulent peu à peu grâce à la technologie et il est désormais possible de s'offrir tout un tas de systèmes différents même si l'on n'est pas un expert. Ce métissage n'est pas une exclusivité 2018, mais force est de constater qu'il est de plus en plus présent ! 

 

Et vous ? Qu'est-ce qui vous a marqué ? Quels sont vos pronostics pour la vape 2019 ? 

 

Des avis vérifiés

Livraison express

Chez vous en 24/48h max

Paiement sécurisé

Transactions 100% sécurisées